Station radar « Vogel » (AOK 1 KVA E1)

Les allemands vont installer au nord des Huttes, une imposante station radar, l’une des plus vastes de la façade atlantique, répartie sur trois positions, deux côtières et l’une reculée par rapport au trait de côte. Bien que largement équipée, elle ne sera jamais totalement opérationnelle.

Il s’agit de l’une des principales stations de radio détection de la côte atlantique qui comprend sur son site principal (gi305) quatre radars de détection et deux de guidage. On y retrouve un rare regelbau « Anton » L479 construit à vingt exemplaires sur le Mur de l’Atlantique.

Les deux autres sites annexes se situent sur la côte, le premier (Gi306) au nord des Cantines et le second avec son L485 supportant un radar Mammut au nord des Arros. L’ensemble aurait du constituer une station radar efficace capable de détecter des aviations ennemies de 70 à 300km de distance.

Positions :

  • Gi305 Saint-Nicolas Ratibor Luftwaffe station « Vogel »
  • Gi305a Saint-Nicolas, Luftwaffe station « Vogel »
  • Gi306 Saint-Nicolas plage Oppeln, Luftwaffe station « Vogel »

Situation aujourd’hui

Grâce à sa position le long du GR8, la gi305a (et surtout le L485) est bien mis en valeur. La Gi306 comprend toujours son socle de radar mais sa bascule sur la place semble comptée en mois à l’heure où nous écrivons cet article. Quand à la gi305, elle reste un site dangereux qui est à l’écart des circuits habituels et qui mériterait une valorisation, nombre de bâtiments étant restés en place.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *